Le cannabidiol et ses dérivés ne sont plus étrangers aux consommateurs européens. Le CBD doit notamment sa renommée aux vertus relaxantes qu’on lui attribuerait. Parmi ses innombrables dérivés, les cristaux de CBD sont sûrement les plus polyvalents. Trouvez dans cet article les détails concernant ce produit fascinant.

Qu’est-ce qu’un cristal de CBD ?

D’une manière générale, un cristal de CBD est la version la plus pure du cannabidiol. En effet, son extraction se fait sans solvant et sans chaleur supplémentaire. Par conséquent, les cristaux de CBD peuvent avoir un taux de cannabidiol de plus de 98%. 

Par ailleurs, la forme cristalline poudreuse du CBD serait une meilleure alternative pour consommer du cannabinoïde, car elle peut être administrée de plusieurs façons. Pour personnaliser vos produits CBD, vous pouvez par exemple y ajouter quelques cristaux de cannabidiol issus de chez Greeneo. Et comme ces derniers s’obtiennent par simple extraction (sans transformation de produit), ils sont souvent accessibles à de très bons prix. 

Comment obtient-on les cristaux de CBD ?

La première étape de la production de cristaux de CBD est l’extraction par CO2. En effet, il s’agit ici de séparer la matière végétale issue de la plante de chanvre et l’essence naturelle (terpènes et cannabinoïdes) qui en découle.

S’en suit ensuite la phase de purification, un passage crucial pour que les cristaux de CBD soient de bonne qualité. Ne disposant que d’une très faible teneur en THC, le produit final purifié ne présenterait aucun stimulant psychoactif.

Après avoir filtré les substances telles que la chlorophylle, on passe à l’isolement des molécules de CBD par le biais de l’hivernage. Ce procédé consiste à imbiber le CBD d’alcool et à congeler le tout, de sorte que les potentiels résidus indésirables se détachent des molécules de cannabidiol. À la fin de ce processus, une poudre blanche cristalline est obtenue : c’est l’isolat de CBD.

Comment utilise-t-on les cristaux de CBD ?

Comme annoncé précédemment, les cristaux de CBD peuvent être ingérés de différentes manières. La plus fréquente est l’administration par voie sublinguale. Comme cette méthode ne nécessite qu’un dosage étudié, elle est la moins couteuse.

Vous pouvez également diluer les cristaux dans votre e-liquide ou votre base. Le processus sera le même que lorsque vous ajoutez du sel de nicotine dans votre e-liquide. Aussi, il est important de connaître le ratio PG/VG, car plus le taux de glycérine végétale sera élevé, plus l’e-liquide pourra synthétiser les cristaux de CBD.

En outre, les cristaux de CBD peuvent s’associer à toute sorte de produit, du moment que vous connaissez le dosage propre à vos besoins. Vous pouvez, entre autres, concocter des lotions ou crèmes de beauté CBD. Pour ce faire, il suffit d’avoir une crème basique contenant du liposome ou de la vaseline et d’y incorporer quelques grammes d’isolat de CBD. Il vous faudra ensuite attendre quelques heures pour que la synthèse soit optimale.

Comment doser ?

Pour les amateurs, exécuter un dosage parfait peut s’avérer difficile. Les facteurs principaux à prendre en compte sont vos attentes et votre réceptivité. En effet, malgré le fait qu’une overdose de CBD ne soit pas possible, ce serait du gâchis d’en consommer plus que ce dont votre corps a besoin.

Dans ce sens, si vous souhaitez consommer les cristaux de CBD directement, l’idéal est de 2.5 mg par prise pour une consommation de quatre fois par jour. En effet, la consommation quotidienne de CBD conseillée est de 10 mg.

Pour ce qui est du mélange des cristaux dans des huiles, des lotions corporels ou des e-liquides, il vous faudra choisir une dose appropriée aux propriétés de chaque produit. Effectivement, pour peser adéquatement le cristal de CBD, il faut connaître la teneur du produit et sa capacité de synthèse. 

Produit ajouté à la wishlist
Produit ajouté au comparateur

En continuant sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui garantissent son bon fonctionnement.  En savoir plus .