Ces derniers temps, le CBD est sur toutes les lèvres. Les magasins dédiés poussent comme des petits champignons depuis que la cour de justice européenne s’est prononcée sur le fait qu’il était illégal de l’interdire. Bien que le CBD soit extrait de la plante de Cannabis, il ne présente pas d’effet psychotrope et est de ce fait pas considéré comme un stupéfiant. (cf source 1)

Aujourd’hui le Cannabidiol est reconnu par de nombreux spécialistes pour ses propriétés antispasmodiques, antioxydantes ou encore anticonvulsives. Si bien que dans certains pays, il est proscrit pour soulager l’anxiété et les douleurs de certaines maladies inflammatoires chroniques

Le CBD serait efficace contre la Gonorrhée, la Méningite

Il ne passe pas un jour sans qu’on lui découvre de nouvelles vertus. C’est en Australie, dans l’université du Queensland que des spécialistes remarquent que le CBD combattrait efficacement les bactéries responsables de la Gonorrhée et de la méningite.

La Gonorrhée est une maladie sexuellement transmissible touchant en majorité les hommes de moins de 30 ans. Elle s’observe aux démangeaisons au pénis ou par une sensation de douleur et de brûlure lorsqu’on urine. En l’absence de traitement, elle peut provoquer une infertilité mais est traitée à l’aide d’antibiotique.

La méningite quant à elle, se transmet par voie aérienne par des gouttelettes suspendues dans l’air lorsqu’une personne tousse ou éternue. Elle peut entraîner des dommages au cerveau quand elle n’est pas traitée. Cependant, dans certains cas, de nombreuse souches de Gonocoque ou de méningocoque possèdent une membrane extérieure supplémentaire rendant la pénétration par les antibiotiques très difficile. Mais l’étude sur le Cannabis du Dr Mark Blaskovich révèlent que le CBD est capable de détruire certains types de bactéries Gram-négatives et qu’il est à considérer comme une avancée majeure étant donné le manque de nouveaux antibiotiques pour lutter contre ce type d’infection depuis les années 1960. (cf Source 2)

Vince Ippolito, président du laboratoire pharmaceutique Botanix, confirme le potentiel antimicrobien du Cannabidiol et avance à grands pas sur la commercialisation de produits à base de CBD.

Le cannabis, reconnu d’utilité médicale

L’institution qui décide de la classification des substances comme stupéfiant au vu du droit international aussi connu sous la commission des stupéfiants des Nations unies (CND) a approuvé le 2 décembre 2020 la reclassification du Cannabis du fait de ses vertus médicinales. (cf Source 3)

Une information confirmant ainsi le rapport de l’OMS de Novembre 2017 démontrant que le CBD n’expose pas les humains aux risques d’overdose, de dépendance et que son utilisation seule ne provoque pas de problème de santé. (Cf Source 4)

Cannabis thérapeutique, en route vers une dépénalisation/légalisation ?

Plus gros consommateur de Cannabis dans le vieux continent, la France ne s’est pas encore prononcée officiellement sur la consommation légale du Cannabis mais fait partie des mauvais élèves en ce qui concerne son usage récréatif. L’Europe compte parmi elles 12 pays l’ayant légalisé ou dépénalisé et selon une étude du « Monde » le Cannabis thérapeutique est accessible à pas moins de 1.4 milliards de la population mondiale. En attendant le positionnement de la France, il est possible d’acquérir des produits à base de CBD en toute légalité sous forme, d’huile, de crème, de tisane à condition qu’ils contiennent moins de 0.3% de THC. (cf Source 5)

Source 1 : https://curia.europa.eu/jcms/upload/docs/application/pdf/2020-11/cp200141fr.pdf

Source 2: https://www.sciencedaily.com/releases/2021/01/210119102842.htm 

Source 3 https://www.unodc.org/documents/commissions/CND/CND_Sessions/CND_63Reconvened/Press_statement_CND_2_December.pdf 

Source 4 https://www.who.int/medicines/access/controlled-substances/5.2_CBD.pdf 

Source 5 https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/01/06/legalise-depenalise-prescrit-le-cannabis-dans-le-monde-en-neuf-graphiques_5238203_4355770.html 

Produit ajouté à la wishlist
Produit ajouté au comparateur

En continuant sur le site, vous acceptez l'utilisation de cookies qui garantissent son bon fonctionnement.  En savoir plus .